Notre méthode

 Notre méthodologie de travail

1.  Réception de votre demande de devis et prise en compte de vos besoins.

2. Proposition commerciale et réception de votre bon de commande.

3. Réalisation de la traduction selon vos conditions et délais.

4. Contrôle qualité, relecture et révision de la traduction.  

5. Livraison de la traduction après votre validation du projet.

                                 

Notre méthode de traduction 

La méthode classique: une traduction selon les règles de l’art

Nous réalisons les projets de traduction selon les règles de l’art et la déontologie du métier. La traduction sera effectuée  principalement par des traducteurs natifs et professionnels. Le traducteur devra traduire vers sa langue maternelle et il est censé habiter dans son pays d’origine. C’est le cas général de traduction pour les langues les plus répandues et vers les langues rares.

Une méthode alternative: réviser ses classiques 

 » Et biensûr nous traduisons exclusivement vers la langue maternelle du traducteur« ,   la ritournelle,  le grand classique des grandes entreprises de traduction. Puisqu’on nous enseigne qu’il faut traduire toujours vers sa langue maternelle, on prône la traduction native à tout va. Mais voyez combien d’agences disposent de traducteurs natifs du hongrois vers le français, combien d’anglais pratiquent l’estonien, combien de français, le slovène et combien d’allemands traduisent du bulgare… Faites un tour d’horizon sur les sites web des agences qui présentent leurs traducteurs et vous remarquerez la supercherie. Il faut assumer les failles du système et apporter des solutions concrètes et fiables.

Fort de ce constat, nous avons adopté une méthode alternative pour la traduction depuis les langues européennes rares vers les langues répandues. A l’instar de la méthode « binaire » de traduction qu’emploient les services de la Direction Générale de la Traduction de l’UE,  nos projets de  traduction depuis les langues rares  sont effectués par des traducteurs qui ne sont pas natifs mais qui ont un niveau bilingue dans la langue vers laquelle ils traduisent. Nos traducteurs bilingues de langues rares habitent dans le pays d’accueil et baignent dans la culture et  la langue vers laquelle ils traduisent.

Nous assumons le fait de traduire professionnellement vers la langue étrangère et  ce n’est pas pour renverser le système ou pour contester la méthode classique, que nous privilégions d’ailleurs. Mais il faut savoir adapter sa méthode selon le marché, faire la part des choses et proposer au client une vraie alternative. La solution alternative, c’est l’un de nos atouts. C’est ce qu’on appelle avoir l’embarras du choix.

Nous pouvons  affecter à votre projet un traducteur natif ou un traducteur allolingue, de langue étrangère rare selon votre budget, vos besoins et contraintes, selon le domaine et la technicité de la traduction. Nos traducteurs travaillent souvent en binôme et la traduction est systématiquement révisée par un traducteur natif.

Non, la traduction vers la langue maternelle du traducteur n’est pas une évidence, comme on le croit bien. Eh non, nous ne traduisons pas exclusivement vers la langue  maternelle du traducteur quand il s’agit de traduire depuis les langues rares. Et c’est là notre plus-value.